Actualits

    Assalamou 3alaykoum wa rahmatu ALLAHI wa barakatuh         Et voil Mon chemin dans toute sa rectitude, suivez- le donc             Comprendre l'Islam             4me congrs             3eme cession scientifique             : Ρ             Ρ : Ͽ            Abdelhay ABOU ISHAQ: Les derniers instants du Messager d'ALLAH            Cheikh, Dr Hamid EL AKRA: La biographie de cheikh Med ben ABDEL WAHHAB            O ma mre, excuse-moi            Conversion d'une Franaise L'islam 28 Juin 2014            4me congrs            3eme cession scientifique            une cession scientifique autour des rgles et fondements de lexgse partir du livre " ATTAHRIR WA TTANWIR" du grand savant cheikh ATTAHER BEN 3ACHOUR            3idoukoum moubaraku said, Takbbala ALLAHU minna wa minkum            Comment trouvez-vous notre nouveau site web?            

Ajout le 11 Octobre 2013 11:25


Le mrite du jour de Arafat et la lgifration du sacrifice (Fiqh el odhiya).


Louange à Allah et prière sur Son Prophète,

Oh mes frères et sœurs en Allah, Dieu nous a mis à disposition des jours meilleurs que d’autres, c’est-à-dire plus bénéfiques que d’autres, nous y multiplions nos adorations et notre obéissance et c’est ce qui pourra nous faire pardonner nos pêchers tandis que les hassanates (récompenses) seront multiplier. En ce moment même, nous sommes au cœur de ces jours de bienfaits, il ne reste plus que quelques jours et viendra le jour tant attendu de ‘Arafa, et le jour suivant sera le jour du sacrifice (Aïd), et les 3 jours suivants seront les « ayem tachriq », voila nos jours de fêtes. Le jour de ‘Arafat est le 9éme jour du mois de Dhul Hidjja, il est le meilleur de tous les jours de l’année, il fait partie du hadjj, et fait parti d’un mois sacrés, il est le pilier le plus important parmi les rites du hadjj, il fait parti des « jours déterminés (ayem ma‘loumat) », c’est en ce jour qu’Allah a parachevé le message, le prophète sAs a dit que le jour du jugement dernier est le jour attendu, c’est le jour qu’Allah nous a promis, le jour du djoumou’a témoigne que nous sommes venus prier, El Mach ‘houd veut dire le jour vécu de ‘Arafa. Ce jour-ci, les dou’as (invocations) sont les plus propices, le messager sAs a dit : « les meilleures invocations sont celles du jour de ‘Arafa, les meilleurs parmi les invocations que disions les prophètes précédents et moi-même, à l’occasion de ce jour (‘Arafa) est : La Illaha illa Allah Wahdahou la Charika Lahou, Lahou EL Moulk wa Lahou El Hamd, Wa Houwa ‘Ala Kouli sheyin qâdir». Ce jour là, sachez qu’Allah écartera bon nombre de gens de l’enfer, le messager sAs a dit : « il n’y a pas un jour où Allah écarte de l’enfer autant de gens ou de communautés qu’en ce jour (‘Arafa), ors Allah s’approchera des fidèles et prendra à témoin les anges et leur demandera : que Me veulent ces adorateurs ? …». Le jeûne de ce jour expiera incha Allah les péchés de l’année précédente et de l’année à venir, comme il a été précisé dans un hadith sahih, il est préférable pour celui qui n’effectue pas la hadjj de jeuner mais pour celui qui est en pèlerinage il est préférable pour lui de ne pas jeuner. L’adorateur doit absolument se remémorer lors de ce jour, qu’Allah lui a donné l’islam et de nombreux bienfaits, et aussi qu’il se rappelle la grandeur d’Allah car en tous lieux nous pouvons l’adorer, aussi ne pas oublier le jour du Jugement dernier, ce jour où l’humanité entière sera réunie pour rendre des comptes.

Seconde partie de la khotba.

Oh les fidèles, craignez Allah, remerciez Le pour tous les bienfaits qu’IL vous a accordé, parmi les bienfaits, il faut prendre conscience de ce jour bénie car c’est lors de ce sacrifice que nous nous rapprochons de LUI, et c’est une sunna émanant de notre père Ibrahim sAs et de notre messager sAs. S6 les bestiaux V 162 & 163 : « Dis : "En vérité, ma Salat, mes actes de dévotion, ma vie et ma mort appartiennent à Allah, Seigneur de l'Univers. 163. A Lui nul associé! Et voilà ce qu'il m'a été ordonné, et je suis le premier à me soumettre." ». Le messager sAs a sacrifié 2 moutons en disant « Bismillah, Allahou Akbar », depuis, ceci est devenue une sunna mou’akkada (tradition fortement recommandée), les savants de l’islam ont dit que ceux qui ont les moyens de sacrifier mais préfèrent s’affranchir de cette tradition commettent une chose blâmable, par conséquent le sacrifice pour eux sera obligatoire. Celui qui sacrifie a plus de bénéfice que celui qui offre la valeur de cette bête, le messager sAs tenait absolument à cette sunna, et il n’a jamais demandé à ce qu’on donne à la place de sacrifier sa valeur en argent ou bien qu’une personne offre à autrui un mouton au lieu de le sacrifier lui-même. Le mouton suffit amplement à une famille complète en incluant ses proches, cette bête doit avoir atteint un âge qui a été légiféré, il faut qu’il ait dépassé les 6 mois, les chameaux doivent avoir atteint 5 ans, la vache 2 ans, la chèvre 1 an. La bête sacrifiée doit être exempte de défaut physique, la personne qui sacrifie doit prononcer le nom d’Allah et louer Sa grandeur en disant « Bismillah, Allahou Akbar », il faut la positionner confortablement dirigée vers la qibla, le couteau doit être parfaitement aiguisé pour ne pas la mutiler inutilement, nous pouvons sacrifier à partir de la fin de la salat de l’aïd et ce, jusqu’au 3 eme jour de Dhul Hidjja, en résumé, ce sont les 4 jours après la salat de l’aïd. Celui qui sacrifie avant la salat de l’aïd ne peut pas considérer ce sacrifice comme tel, mais comme une sadaqa (aumône), Allah a dit dans la S108 El Kawthar V2 : « Accomplis la Salat pour Ton Seigneur et sacrifie ». Le messager sAs a dit : « celui qui a immolé avant la salat l’aura fait pour lui-même, mais celui qui aura immolé après la salat aura accompli la sunna ». C’est une sunna pour sa famille et lui-même de manger de cette bête, qu’il en donne en aumône aux pauvres, à sa famille, aux voisins, à ses proches, il est autorisé toutefois par amitié d’en offrir aussi à des non musulmans car il n’y a aucune preuve que le messager sAs a interdit d’en offrir à des non musulmans ! Nous demandons à Allah qu’IL accepte de moi et de vous nos œuvres pieuses !






 

 

 

Avant de poster des commentaires

Votre commentaire
* Votre nom
* Titre du commentaire
  * Pays
* Le commentaire



Le mrite des 10 (premiers) jours de Dhul-Hijja

Le mrite du jour de Arafat et la lgifration du sacrifice (Fiqh el odhiya).

Une posture victimaire

Le mrite du jour de Arafat et la lgifration du sacrifice (Fiqh el odhiya).






 
Tous les droits sont rservs pour La Mosquee Assunnah du Pontet 2018
Designed and Developed byWassla